Comment choisir ses emballages et conditionnements écolo ?

emballage écologique - sac biodégradable

A l’heure où l’urgence climatique et écologique fait la Une de la presse à travers le monde, de plus en plus de particuliers ont pleinement pris la mesure qui pèse sur l’environnement et agissent chaque jour par des gestes simples mais engagés. De même, les politiques publiques agissent également en faveur de l’environnement, en s’attaquant notamment à la problématique des plastiques encore trop largement utilisés, avec par exemple l’interdiction progressive des plastiques à usage unique. Mais du côté des industriels, il reste encore un long chemin à parcourir, notamment au niveau des emballages et des conditionnements des produits et marchandises. Pourtant des solutions alternatives et écologiques existent. Alors comment choisir des emballages écolo et ainsi limiter son empreinte carbone chaque jour ?

S’affranchir du plastique…

En pleine ère du pétrole, les matières plastiques sont désormais incontournables sur l’ensemble de la planète. Et de fait elles constituent un véritable fléau environnemental par la pollution qu’elle génère, tant durant leur processus de fabrication que par leur durée de vie. Ainsi, choisir des emballages écologiques passe évidemment par l’abandon du plastique et de dérivés du pétrole.

Et en la matière il existe désormais diverses alternatives plus vertueuses et tout aussi pratiques. Des solutions à la fois biodégradables, respectueuses de l’environnement et qui répondent parfaitement aux exigences de qualité et de performance souhaitées par les professionnels.

Ainsi, de nombreux industriels reviennent aux manières naturelles pour concevoir et proposer des emballages recyclables, biodégradables ou les deux à la fois. Carton, papier, fibre de canne, frisure de bois… Ces matières naturelles séduisent de plus en plus d’entreprises, en particulier dans le domaine de la restauration où les plastiques et polystyrènes sont progressivement bannis.

Mais parce qu’il semble difficile de se passer pleinement du plastique, des chercheurs tentent depuis quelques années déjà de développer des « bio-plastiques », conçus à partir de matières végétales telles que l’amidon de maïs, de blé ou encore de fécule de pomme de terre. Certaines solutions sont même déjà disponibles sur le marché.

Une communication engagée grâce aux emballages écolo

Si l’argument écologique est évidemment central dans l’adoption d’emballages et de conditionnements éco-responsables, ce choix est également l’occasion pour les entreprises de communiquer sur leur engagement en faveur de l’environnement. En effet, les particuliers et professionnels, toujours plus nombreux à adopter une posture vertueuse, se montrent bien souvent sensibles aux choix réalisés par les marques et entreprises qu’ils côtoient au quotidien, privilégiant celles qui agissent au détriment des autres. Ainsi, opter pour des emballages plus « vert » pourrait bien devenir un véritable atout pour une entreprise et pour son développement.

Du processus de fabrication par les industriels à la sélection de conditionnements écologiques, sans oublier l’importance du choix du consommateur final, il est désormais possible d’agir sur notre empreinte carbone en adoptant la bonne posture et les bons emballages.

Laisser un commentaire