Éco-construction : feu vert sur le marché de la construction de maison

éco-construction

L’accession à la propriété est assurément l’un des rêves majeurs pour de nombreux Français encore locataire. Et pour cause, être propriétaire est souvent perçu comme un gage de sécurité pour l’avenir et comme le moyen de mettre sa famille à l’abri en cas d’accident de la vie. Au-delà de fait de posséder un bien immobilier, on s’aperçoit lorsque l’on rentre dans le détail que c’est la maison individuelle, bien plus que l’appartement, qui recueille les suffrages des futurs acquéreurs. Et pour cause, comment résister au plaisir de l’autonomie et du jardin pour profiter des beaux jours.

Mais parce que les tendances se suivent et ne se ressemblent pas, les préoccupations du moment ont introduit sur le marché de la construction des maisons neuves une nouvelle dimension : le désir d’une maison plus écologique, plus responsable. D’où un marché nouveau : l’éco-construction. On vous en dit plus sur tendance d’avenir.

Les différentes composantes de l’éco-construction

Posez la question au passant concernant la nature de l’éco-construction, et vous aurez bien souvent des réponses identiques, relatives à la consommation énergétique. Pourtant les composantes en matière de construction écologiques sont bien plus variées.

Maîtriser la dépense énergétique

Certes, la maîtrise de l’énergie et la performance énergétique de la nouvelle maison sont au cœur des enjeux. L’éco-construction s’attachera ainsi à faire diminuer au maximum la consommation énergétique et les émissions polluantes de l’habitat, et au passage sa facture d’énergie. Cela passera donc par une réorganisation complète afin de réduire au maximum les besoins en énergie au quotidien, une isolation et des menuiseries extérieures performantes, un système de chauffage adapté et le recours aux énergies renouvelables.

Opter pour des matériaux respectueux de l’environnement

Vous le savez certainement, le secteur de la construction n’a pas toujours été vertueux en matière de respect de l’environnement, et même de santé des occupants. L’éco-construction veillera à opter pour des matériaux de construction alliant performance (afin de répondre aux exigences en matière de consommation énergétique) et de respect de l’environnement. Ainsi, les constructeurs de maisons ont de plus en plus recours à des matériaux bio-sourcés ou éco-reponsables, tout en proposant une bonne inertie thermique et une capacité à laisser l’air circuler.

Ancre la construction dans le local

De plus en plus de constructeurs, y compris de maisons traditionnelles, essaient d’inscrire leurs différents projets dans une dimension locale. Afin de réduire l’impact écologique du chantier, ils s’entourent au maximum d’entreprises et d’artisans locaux afin de réduire leurs déplacements et leur empreinte carbone. Mieux encore, ils veillent à recourir, dès que la nature du chantier le permet, à des matériaux de construction produits sur place ou à proximité afin de bénéficier d’une meilleure traçabilité et de réduire les problématiques d’acheminement et leur impact sur l’environnement.

Intégrer les contraintes du lieu de construction

Aspect plus méconnu encore, le respect des contraintes environnementales et géographiques, dans le but de limiter une fois encore le recours à des énergies pour se chauffer ou s’éclairer. L’éco-constructeur s’attachera donc à définir avec stratégie l’orientation de la maison afin de capter au maximum la lumière et la chaleur en hiver, ou encore pour l’imiter l’exposition aux vents. Le contexte climatique et végétal environnement entre également en compte pour la définition d’un projet de construction de maison écologique.

Respecter la santé et le confort des habitants

Au-delà des contraintes techniques du projet de construction de maison, le secteur de l’éco-construction met en avant les dimensions santé et bien-être des occupants. La maison n’est plus seulement un refuge, elle devient plus que jamais un lieu de confort, de bien-être et de bien-vivre. Le confort thermique, le taux d’humidité, les contraintes sonores, le prolongement de la maison sur l’extérieur, la ventilation… Tout doit contribuer faire de l’éco-maison un lieu de vie sain et épanouissant pour toute la famille.

L’éco-rénovation ou l’éco-extension

Si cet article a principalement parlé de construction de maison neuve, les principes de l’éco-construction peuvent également être appliqués à la rénovation ou aux projets d’extension. Les mêmes règles et démarches pourront ainsi être appliquées à un projet de moindre ampleur. Ainsi, rassurez-vous, il n’est pas forcément nécessaire de faire table rase de l’existant pour se lancer dans l’éco-construction.

Laisser un commentaire