Engrais organique : l’équilibre entre le sol et la plante

engrais organique

Pour stimuler la fertilité des sols de manière naturelle et efficace, l’utilisation d’un engrais organique est préconisée.  Les nombreux avantages que requièrent ces fertilisants organiques sur la structuration du sol et la limitation des pertes, font de ces produits des activateurs écologiques et rentables. Pour les agriculteurs qui sont déjà en bio, comme pour ceux qui amorcent leur virage, l’engrais organique sera une solution optimale pour leurs cultures. Les granulés libèrent progressivement leur contenu, en se solubilisant à l’humidité… un procédé plus précis qui agit en osmose avec l’environnement…

Un équilibre entre les sols et les éléments nutritifs plus efficace

Disponibilité régulière des éléments nutritifs

Le problème des engrais classiques réside dans le dosage d’azote à  apporter au sol pour compenser les manques et satisfaire les besoins de la plante, tout au long de sa croissance.

Le sol est naturellement riche en nitrates, grâce au processus naturel de minéralisation, durant lequel l’azote organique, présent dans l’humus, se transforme en nitrate, élément minéral absorbé par la plante.

L’apport en engrais organique permet ainsi :

  • D’améliorer cette minéralisation
  • De rendre disponible plus longtemps les éléments nécessaires à la croissance de la plante
  • D’assurer l’équilibre du complexe argilo-humique

Structuration et fertilité des sols

En plus de respecter l’équilibre des éléments nutritifs disponibles dans la terre, l’engrais organique participe au maintien de la structuration des sols :

  • Il optimise l’aération du sol et par là-même facilite la rétention d’eau.
  • Il facilite la stabilité du complexe argilo-humique.

En corollaire à  tous ces avantages, le recours à  un engrais sous forme organique est également garant d’une activité biologique souterraine optimale et à une activation de la croissance végétale.

Un procédé de régulation et d’optimisation

Des granulés homogènes à libération progressive

La forme ronde et régulière des engrais organiques revêt des avantages sur la qualité de l’épandage.  Sa composition en molécules organiques permet une libération progressive et régulée des éléments nutritifs disponibles pour le végétal.

La plante puisera peu à peu les ressources minéralisées dont elle a besoin, sans risque de carences en période pluvieuses et de pertes inutiles pour l’agriculteur.

Une limitation des pertes par lessivage ou volatilisation

Les granulés se délitant progressivement avec l’humidité et, la plante puisant peu à  peu dans les éléments minéraux produits, le risque de perte par lessivage ou volatilisation est nettement diminué.

La forme organique de l’azote permet une nutrition progressive de la plante en fonction de ses besoins journaliers.

L’agriculture raisonnée intègre une dimension fortement qualitative, tant au niveau du respect des besoins spécifiques des cultures que du soin mesuré apporté au sol pour assurer une pérennité des ressources. L’aspect de l’équilibre entre qualité et quantité, entre rentabilité et environnement est le moteur principal de cette nouvelle agriculture.

Laisser un commentaire