Partir écouter le brame du cerf

Brame cerf

Tous les ans, une fois que l’automne arrive, généralement entre mi-septembre et mi-octobre, bon nombre de personnes se laissent attirer par le brame des cerfs. Il s’agit du cri que poussent ces animaux quand ils sont en période de rut ou de reproduction. Pour les passionnés des cervidés, c’est devenu un moment incontournable et un rendez-vous très apprécié. Où et pourquoi partir écouter le brame du cerf ? La réponse dans ce qui suit.

Le brame de cerf : quelle importance ?

Pour faire simple, le brame définit le cri des cerfs, des daims ou certains cervidés en rut lors de leur période d’accouplement. Ce sont des rugissements rauques et assourdissants évoqués par les mâles pour attirer l’attention des femelles, marquer leur suprématie ou encore intimider d’autres adversaires qui rodent aux alentours. Ils retentissent dans toutes les forêts dès que l’époque des amours arrive. Sur le plan physique, cette période est éprouvante pour les cerfs. Il se peut qu’ils s’alimentent très peu. Pourtant, ils restent très actifs : combat, guet, accouplement, etc.

Où aller pour écouter le brame du cerf ?

Durant un mois environ de la saison automnale, le brame de cerf se fait entendre dans plusieurs massifs forestiers, très réputés pour leur diversité en cervidés. Ce moment est très apprécié tant par les habitants locaux que les touristes. Écouter les cerfs bramer se révèle être une expérience très riche en émotions, un instant privilégié pour vivre un moment fort dans la forêt.

Certes les décors panoramiques des Vosges, du Jura et des Alpes sont tellement impressionnants. Néanmoins, ces endroits sont aussi parfaits pour écouter le brame. Forêt de Brocéliande, forêt de Chambord, forêt de Grésigne, forêt d’Orient, forêts des Pyrénées, forêt de Rambouillet, Parc national des Cévennes, et aussi tant d’autres proposent des sorties guidées pour admirer les cerfs bramer.

A proximité de Tours, il est possible d’aller écouter le brame avec des guides :  des sorties en forêt sont organisées par les agents ONF, c’est le cas dans de nombreuses régions de France : l’avantage c’est que vous allez bénéficier de l’expertise d’un agent et que les points de sécurité seront respectés. 

Une belle promenade encadrée en forêt

Partir écouter les cerfs bramer représente une belle promenade en forêt. Pour assurer la sécurité, il faut juste respecter certaines conditions comme éviter de côtoyer les animaux. Il vaut mieux les observer de loin. Certains facteurs risquent également de déranger les cervidés durant cette période tels que les lampes de poche, les sonneries de téléphone, le claquement d’une portière de voiture, l’odeur du tabac, etc.

En plus, la qualité du brame varie en fonction de la situation météorologique. Elle n’est pas intéressante durant la chaleur automnale ou les journées trop ventées. Le gel nocturne stimule davantage les cerfs à crier. Ce sera mieux ainsi d’aller apprécier ces magnifiques spectacles en étant encadré en forêt. Divers types de personnes peuvent s’en charger, à savoir des résidents locaux, des bûcherons ou également des naturalistes. Plusieurs organismes ou offices nationaux de la nature planifient chaque année des promenades encadrées pour profiter d’une écoute de qualité en toute sécurité.

Laisser un commentaire