Préparer son séjour pour le Népal

voyage népal

Très connu pour ses hauts sommets enneigés, pour ses longs chemins de trek, et pour sa culture hindouiste et bouddhiste, le Népal est un pays qui fait rêver les amateurs de randonnées. Si vous faites partie de ses voyageurs qui n’ont qu’une chose en tête, arpentez les sentiers à pied ou en E-vtt, il est important de bien organiser son voyage et d’être avec des guides locaux qui connaissent parfaitement le pays. Pour cela, faire appel à une agence de voyage au Népal est sans doute la meilleure des solutions. Vous ferez la rencontre de personnes merveilleuses, vous évoluerez en sécurité et reviendrez de ce séjour émerveillé. Mais avant de partir, il est primordial de bien organiser son départ pour ne rien manquer sur place et ainsi être en bonne santé tout au long de votre séjour.

Obtenir son visa pour le Népal

Pour se rendre sur le territoire népalais, il est obligatoire d’être muni d’un visa. Vous pouvez l’obtenir en France en contactant le consulat du Népal ou bien vous pouvez l’obtenir dès votre arrivée à l’aéroport de Katmandou. Pour cela prévoyez une photo d’identité.

Les prix du visa touriste varient en fonction de la durée que vous souhaitez passer au Népal :

  • De 1 à 15 jours : 25 USD
  • De 16 à 30 jours : 40 USD
  • De 31 à 90 jours : 100 USD

Au Népal le visa touristique est très bien fait puisqu’il est multi-entrée et il vous permet également de facilement prolonger votre durée de séjour à hauteur de 30 USD pour 15 jours supplémentaires, 50 USD pour 30 jours supplémentaires et 2 USD par jour jusqu’à un total de 150 jours par année.

Si vous envisagez de partir au Népal c’est certainement pour y faire de la randonnée. Il faut savoir que le gouvernement demande des frais d’entrée dans la plupart des parc nationaux pour couvrir le nettoyage, la conservation de l’environnement…En passant par une agence de voyage locale, ces frais seront automatiquement inclus dans le prix de votre séjour en fonction des parcs que vous allez visiter. En général, ils varient entre 10 et 40 USD mais certaines régions comme le Mustang ou le Dolop demandent un permis spécial de 500 USD pour les 10 premiers jours.

Santé et vaccins au Népal

Il n’y a pas de vaccins obligatoires pour entrer sur le territoire népalais, en revanche comme dans tous les pays pauvres, il est préférable de consulter son médecin traitant avant le départ pour mettre à jour votre carnet de vaccination.

Isolé dans les montagnes, emportez avec vous une trousse à pharmacie qui vous permettra de soigner des petites blessures, ou de guérir un mal de ventre ou de tête.

Lors d’un séjour en haute altitude, à plus de 2000 mètres, il est possible que vous soyez atteint par le mal des montagnes si vous n’êtes pas très bien habitués. Si les symptômes apparaissent (maux de tête, difficulté à respirer…) parlez-en à votre guide qui vous donnera des conseils pour aller mieux.

Laisser un commentaire