Voyage en Namibie, un safari mémorable

parc national d’Etosha - Namibie

L’une des destinations qui font rêver les safaristes est la Namibie. Celle-ci se démarque des autres pays africains par sa biodiversité d’une étonnante richesse. Son territoire est jalonné d’impressionnants sites protégés où se réfugient d’innombrables espèces d’animaux. Séjourner dans cette contrée permettra aux voyageurs d’explorer quelques réserves naturelles. Parmi les plus connues figurent le parc national d’Etosha et le parc transfrontalier du ǀAi-ǀAis/Richtersveld.

Une escapade au cœur du parc national d’Etosha

L’expédition des endroits protégés namibiens commence dans la région du Kunene. Celle-ci abrite l’une des plus célèbres réserves naturelles du pays, à savoir le parc national d’Etosha. De par son cadre impressionnant et sa faune abondante, ce lieu accueille presque chaque année près de 200 000 visiteurs. Un vaste lac salé appelé « pan d’Etosha » domine le paysage du site et s’étend à perte de vue. Les routards parcourront cet immense désert de sel où ils verront des troupeaux de zèbres, d’impalas et d’éléphants. Afin d’immortaliser leur passage sur place, ils photographieront quelques groupes d’herbivores et de prédateurs en train de chasser. Pour l’avifaune du parc d’Etosha, il est possible d’y observer plus de 300 espèces d’oiseaux, à l’instar de l’aigle martial et du vautour. En outre, randonner aux environs des collines de dolomite est une occasion de découvrir une large variété de reptiles.

Le parc transfrontalier du ǀAi-ǀAis/Richtersveld, un endroit exceptionnel

Pour continuer leur voyage en Namibie, les touristes exploreront le parc transfrontalier du ǀAi-ǀAis/Richtersveld. Couvrant une superficie d’environ 6 045 km², cet endroit est partagé entre le territoire namibien et l’Afrique du Sud. Arrivés à destination, les visiteurs seront étonnés d’admirer la beauté du paysage marqué l’immense canyon de la Fish River. Cette formation géologique de 160 km de long et 500 m de profondeur enchantera certainement les aventuriers. Lors de la randonnée sur les lieux, les routards verront la rivière Fish où il est agréable de se baigner. Une balade sur place est également une opportunité d’observer des plantes succulentes d’une fascinante variété. Le « Hoodia gordonii » et le « Pachypodium namaquanum » figurent parmi les plus connues. Il est aussi possible d’y apercevoir des springboks, des renards du Cap et des babouins.

En route vers le fascinant parc national de Bwabwata

L’expédition se termine dans la région du Zambèze où se trouve le parc national de Bwabwata. Pour les chanceux, ils pourront y assister à la migration des éléphants et des autres mammifères. Ces groupes d’herbivores quittent les plaines du Botswana pour se rendre en Angola à la recherche de nouveaux pâturages. Dans cet endroit, les visiteurs ne manqueront pas non plus de flâner sur les berges des rivières Okavango et Kwando. Cette balade leur permettra d’observer et photographier des crocodiles et des hippopotames. Parcourir les savanes de Bwabwata est également une occasion de découvrir des lions et des guépards qui chassent. En ce qui concerne la flore du parc, les touristes y verront d’innombrables espèces de plantes. Il y a, entre autres, le seringa sauvage, le teck du Zambèze et le jackalberry.

Laisser un commentaire