Comment habituer votre bébé à dormir seul après le co-dodo ?

cododo bébé

Le co-dodo ou co-sleeping est critiqué par plusieurs spécialistes de la petite enfance. Il est pourtant pratiqué par de nombreux parents. On constate, en effet, plusieurs avantages. La favorisation de l’allaitement, le renforcement des liens mère-enfant, la gestion des angoisses du nourrisson, etc. Tout autant de raisons d’opter pour le cododo. Sachez, cependant, que c’est très difficile de faire dormir le bébé seul après cette étape. Pour vous aider à le faire, suivez le guide.

1.   Optez pour le bon design de literie

L’arrêt du cododo est marqué par l’achat d’un lit en solo pour l’enfant. Jusque-là, il dormait dans un grand matelas comme le matelas 180 x 200. Donc,le passage vers un lit plus petit nécessite la mise en place de dispositifs de sécurité. Lorsque vous aménagez la chambre de votre enfant, il faut procéder à quelques investissements. Pour commencer, optez pour un lit bien sécurisé. A titre d’exemple, vous pouvez opter pour un lit avec des barreaux. Achetez également un matelas destiné à l’usage des enfants. N’oubliez pas les jouets, les papiers peints, etc. Bref, mettez tout en œuvre pour que l’enfant soit bien à l’aise dans sa nouvelle chambre.

2.   Le doudou ne doit pas être loin

Votre enfant se sent plus en sécurité lorsqu’il est avec son doudou. Si vous l’avez habitué à dormir avec sa peluche préférée, il lui sera plus facile d’être dans un lit tout seul. Aménagez une chambre confortable, propice au sommeil et au développement et surtout faites en sorte que le doudou de l’enfant soit toujours dans les parages, bien visible.

         3. Laissez l’enfant s’habituer à sa nouvelle chambre

Les avis sont mitigés, certains parents trouvent répugnant de laisser un enfant pleurer quelque temps avant d’accourir dans la chambre. D’autres disent que c’est nécessaire pour habituer le bébé à son nouveau milieu. Là-dessus, il faut tout bonnement trouver le juste milieu. Si le bébé ne fait que gazouiller ou s’il pleure légèrement, il est inutile d’aller se précipiter dans la chambre à chaque fois. Par contre, s’il crie et qu’il pleure en même temps, vous pouvez le consoler. Vous devez vous fixer comme objectif de le laisser s’habituer à sa nouvelle chambre.

4.   Fixez-vous une routine

Maintenant que vous n’êtes plus tous ensemble dans le grand matelas 180 x 200, vous ne pouvez plus donner le sein à la demande. Si dans votre ancien matelas, il vous suffisait de vous retourner un peu pour allaiter, maintenant vous allez devoir aller dans la chambre du bébé. L’idéal est de fixer une heure pour le biberon, les changes, etc. Si le bébé a l’habitude de dormir à 20 heures, vous devez garder cette routine. Aussi, restez quelques minutes avec lui pour le bercer ou lui lire une histoire.  Avoir un rituel aide l’enfant à s’endormir plus facilement et rester tout seul dans sa chambre. 

5.   Soyez patient

Votre enfant ne fera pas immédiatement ses nuits après des mois de cododo. Votre patience sera mise à rude épreuve. Il se réveillera et criera au milieu de la nuit, et cela plus d’une fois. Les premières nuits seront difficiles. L’enfant vous réveillera presque toutes les heures. Sachez, cependant, que cette période est temporaire. Alors, il vous faudra faire preuve de beaucoup de patience. 

Quand on parle de cododo, les avis sont mitigés. Cela dit, tous les parents qui ont opté pour le cododo avec leur enfant se sont accordés à dire une chose : le sevrage est difficile. Là-dessus, dès les premiers mois de l’enfant, vous devez tout mettre en œuvre pour faciliter et sécuriser cette petite séparation. Par exemple, donnez à votre enfant un doudou dès ses premiers mois. Vous pouvez également aménager la chambre du bébé dès sa naissance. L’après-midi, vous pouvez vous mettre tous les deux sur son lit quelques heures. Cela l’habitue déjà à l’odeur de son lit et au décor de la pièce.

Laisser un commentaire